106520

Il y a quelques mois, nous avions ce coup de gueule cette discussion sur les enfants photographiés dans les séries de mode, faisant la moue comme des mannequins adultes. En feuilletant un magazine ce matin - Jef ayant judicieusement emmené notre chahutante Adèle en ballade - je suis tombée sur cette pub. Des enfants en vrai et pas des petites icônes de mode.

Dans la série "je fais des enfants de petits adultes dépités", Vogue a décroché le pompon cet hiver, en photographiant des petites filles pour mettre en valeur (?) une série d'accessoires.

Petites_filles_mannequins_Vogue_Paris_640x414

Jeunes_filles_maquillage_Vogue_640x458

Ca aurait pû être drôle. Après tout, je craque quand je vois Adèle, trois ans et demi, essayer mes ballerines. Même chose quand sa cousine Mila, 5 ans, tente de maquiller Adèle avec du fard à paupière. Ca déborde, elles s'exclaffent. Toute leur fantaisie d'enfant qui s'exprime.

Vogue, hélas, a fait dans le premier degrès, avec des fillettes porte-manteaux qui non seulement n'ont pas l'air de s'amuser mais sont photographiées dans des positions parfois franchement équivoques, aux antipodes des attitudes enfantines (sans parler de la bannière "cadeaux" qui surplombe les photos, total mauvais goût). Je ne comprends même pas comment, à la lecture du BAT ("bon à tirer" dans le jargon journalistique) la rédaction en chef ne s'est pas rendue compte à quel point elle était à côté de la plaque.

D'autres articles sur le sujet :

- Petites gravures de mode